Bookmark and Share
guide montreal
Votre Recherche



















Guide de Montreal




Histoire




L’île de Montréal, bien que découverte officiellement par Jacques Cartier en 1535, fut habitée par des tribus amérindiennes plusieurs siècles avant l’arrivée des Européens. Lorsque Cartier débarque sur l’ile, il découvre le village fortifié d’Hochelaga habité par environ 1500 Iroquois. La ville a été nommée d’après le nom donné à la montagne au centre de l’île, Mons realis (Mont-Royal) par Cartier.

Samuel de Champlain se rend sur l’île en 1603, qu’il abandonne ensuite car il n’arrive pas à le défendre contre les attaques de la tribu amérindienne Mohawks. La colonisation française de l’île de Montréal commence vraiment avec l’installation en 1642 d’une colonie de missionnaires, Ville-Marie, mise sur pied pour évangéliser les Amérindiens.

A partir de 1754, la guerre de la conquête oppose les Français aux Britanniques. C’est en 1759, lors de la bataille des plaines d’Abraham que les Britanniques remportent la victoire qui annonce la fin du régime français sur le territoire.

Après la conquête britannique, l’immense majorité de la population est francophone, mais les classes riches sont surtout anglophones. Au dix-neuvième siècle, la croissance rapide de la ville est accélérée par la construction du canal Lachine et le développement rapide des chemins de fer fait de Montréal le nœud ferroviaire du Canada.

Durant le vingtième siècle, Montréal se modernise et développe une réputation de « ville ouverte ». Elle assure son statut de ville internationale grâce à l’exposition universelle de 1967 et les Jeux olympiques de 1976.

Découvrir Montréal




Montréal est la ville la plus peuplée de la province de Québec et la deuxième plus peuplée du Canada avec près de 1700 000 habitants. La population de la ville est majoritairement jeune avec 44 % d’habitants âgés de moins de 35 ans et l’immigration est le principal moteur de la croissance démographique. La majorité des Montréalais ont comme langue principale le français (environ 70,8 %), une part importante (18,9 %) est néo-canadienne et n’a ni l’anglais ni le français comme langue maternelle et environ 11,3 % se déclarent anglophones.





La ville de Montréal occupe la plus grande partie de l’ile de Montréal et s’étend sur 360 km2. Elle est située dans les basses-terres du Saint-Laurent, à la confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais. La principale élévation de l’île, le Mont-Royal, surplombe le centre-ville de ses 234 mètres.
Montréal est dotée d’une quantité appréciable d’espaces verts. Ses 17grands parcs urbains occupent 6 % du territoire, couvrant une superficie d’environ 20 km2. Les 5 grands parcs les plus connus sont le parc Jean-Drapeau, le parc du Mont-Royal, le parc Maisonneuve, le parc La Fontaine et le parc Jarry.





La région de Montréal possède un climat continental humide. Le mois le plus chaud est juillet avec une moyenne de 20,9°C et le mois le plus froid est janvier avec une moyenne de -10,2°C. Les températures en été sont généralement chaudes et humides. L’apparition des premières neiges se situe généralement entre le 1er et le 15 décembre et la fonte entre le 1er et le 15 avril, pour une période moyenne de 5 mois de couverture hivernale.



Quartier chinois


Le quartier chinois, situé entre les rues Viger, Saint-Urbain, les boulevards René-Levesque et Saint-Laurent, est l’héritage des Chinois venus s’y installer à partir de 1860 suite à leur contribution à la construction du grand chemin de fer traversant le Canada.

Traversé par une rue piétonne, le quartier chinois se compose de plusieurs épiceries et restaurants pour la plupart spécialisés dans l’alimentation et la gastronomie asiatique. Bordé de 2 portes offertes par la Chine, ce quartier est très achalandé et prisé par les touristes

Vieux-Montréal


Le Vieux-Montréal est un quartier historique de la ville, sa grande majorité ayant été déclarée arrondissement historique. Il s’agit du site d’origine de la ville de Montréal, alors appelé Ville-Marie. Il s’agit de l’un des secteurs touristiques les plus populaires de la ville, mais aussi du Québec et du Canada.

En plus du Vieux-Port, on y trouve de nombreuses places publiques, plusieurs édifices datant du régime français et la très visitée Basilique Notre-Dame de Montréal. On peut aussi y visiter plusieurs musées dont le Musée Pointe-à-Callière, le Musée Marguerite Bourgeois, la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, etc.

Quartier Latin


Le terme Quartier Latin est d’origine parisienne et désigne l’arrondissement où s’élevait l’université dont l’enseignement était dispensé en latin. L’appellation de ce quartier provient de la présence d’une université dans ce secteur. Au début du vingtième siècle, ce quartier constituait l’un des principaux foyers intellectuels francophones de l’Amérique française où résidait l’intelligentsia francophone de Montréal. Plusieurs petits bars et cafés donnent toujours au quartier cette atmosphère bohème du début du vingtième siècle. La présence du théâtre Saint-Denis, de la Grande Bibliothèque du Québec, de la cinémathèque et de l’ONF (Office Nationale du Film) en fait un haut lieu de la culture montréalaise.

Village gai


Le village gai, communément appelé « Le Village », est, en superficie, l’un des plus grands quartiers gais au monde. Les bars et clubs du village sont parmi les plus branchés de la ville. La rue Sainte-Catherine, rue principale de ce quartier, est exclusivement piétonne en été.

Quartier des spectacles


Le quartier des spectacles est un nouveau quartier montréalais où l’on retrouve, en plus de la Place des Arts, une trentaine de salles de spectacle. De nombreux festivals d’envergure internationale ont aussi lieu dans ce quartier : Festival international de jazz, Francofolies de Montréal, Festival Juste pour rire, etc.).

Plateau Mont-Royal


Communément appelé « Le Plateau », ce quartier branché de la ville attire les musiciens, artistes et intellectuels en tous genres. Sa popularité est due à plusieurs facteurs. Tout d’abord il possède 2 des plus grands parcs de la ville : Le Mont-Royal et le Parc Lafontaine, en plus d’être situé près du centre-ville. Il est aussi reconnu comme l’un des principaux lieux culturels et artistiques du Canada, renfermant la plus grande concentration d’artistes au Canada avec une concentration 10 fois supérieure à la moyenne canadienne. On y retrouve aussi une foule d’établissements culturels (théâtres, salles de spectacles, maisons de la culture, troupes de danse, galeries d’art) ainsi que de nombreuses boutiques spécialisées.

Attraits touristiques


Chaque année, Montréal accueille plus de 10 millions de visiteurs et touristes. Certains lieux ou édifices sont plus connus que les autres, c’est là où se rendent en priorité les touristes quelle que soit la durée de leur séjour.





Situé aux abords du fleuve Saint-Laurent, le Vieux-Port s’étend sur 2 Km et comprend plusieurs quais reliés par une promenade bordée d’un parc. La société du Vieux-Port veille à l’animation du lieu et des activités y sont offertes en été comme en hiver. On y trouve aussi le cinéma IMAX et le centre des sciences de Montréal. Plus de 6 millions de touristes y sont accueillis chaque année.





Inaugurés en 1904 à l’initiative du frère André, les travaux de l’ensemble du lieu se terminèrent en 1967. C’est le lieu de pèlerinage le plus important dédié à Saint-Joseph à travers le monde. Son dôme à 60 mètres de hauteur interne, 39 mètres de diamètre et sa croix, point culminant de Montréal,
atteint 300 mètres. Dans les jardins de l’Oratoire, vous pourrez suivre un chemin de croix grandeur nature peuplé de sculpture représentant la passion du Christ. L’oratoire attire environ 2 millions de visiteurs chaque année.





Ce jardin qui s’étend sur 73 hectares est un des plus importants jardins botaniques du monde en termes de taille et de collection de plantes. Grâce à ses 22 000 espèces de plantes, ses 10 serres d’exposition et sa trentaine de jardins thématiques, vous serez éblouis par les parfums et les couleurs quel que soit le moment de l’année. De nombreuses activités d’animation viennent agrémenter votre visite, telle que les papillons en liberté dans la serre accompagnés de musique classique au printemps, la magie des lanternes en automne et le grand bal des citrouilles pour célébrer l’Halloween. L’insectarium se situe également sur les terrains du Jardin botanique.





Le casino se situe sur l’île Notre-Dame à Montréal. Plus grand casino du Canada, il compte 9 étages, 150 tables de jeux, 4800 machines à sous et jeux électroniques et l’un des plus grands jeux de Keno en Amérique. Il abrite également 4 restaurants et une salle de spectacle de 500 places.





Le Biodôme est un musée vivant qui combine zoo, aquarium et jardin botanique. Vous pouvez y voir les animaux en interaction avec leur habitat naturel qui a été recréé dans l’ancien vélodrome des Jeux olympiques de 1976. Le Biodôme présente plusieurs milliers d’espèces animales et végétales provenant des différentes latitudes du continent américain. On y retrouve effectivement quatre écosystèmes : la forêt tropicale humide, la forêt laurentienne, le golfe du Saint-Laurent et les pôles Nord et Sud.





Ce musée de l’environnement, installé dans l’ancien pavillon des États-Unis de l’expo 67 sur l’île Sainte-Hélène, présente des activités interactives et des expositions sur les grands enjeux de l’environnement reliés à l’eau, l’air, les changements climatiques et le développement durable. Tous près de la Biosphère ; vous pourrez visiter la maison solaire écologique, qui fait la démonstration qu’il est possible de construire une maison qui respecte l’environnement tout en répondant aux besoins de la vie quotidienne, ainsi qu’un marais artificiel qui a pour utilité de traiter de façon naturelle les eaux usées de la Biosphère.





La Basilique Notre-Dame est l’un des bâtiments les plus précieux du patrimoine religieux du Québec. Véritable galerie d’art religieux, la basilique reçoit chaque année des centaines de milliers de visiteurs, attirés par sa splendeur gothique : bois sculpté, vitraux, tableaux, sculptures… Vous pouvez visiter la basilique lors d’une visite d’une vingtaine de minutes ou d’une visite-conférence de 2 heures.





Le stade olympique de Montréal fut inauguré pour les Jeux olympiques d’été de 1976. D’une capacité de 65 000 places et muni, selon les plans originaux, d’un toit rétractable, il est le plus grand stade du Canada. La tour de 175 mètres de haut qui surplombe le stade est la plus grande tour inclinée du monde. L’accès se fait par un funiculaire dont la cabine vitrée permet un impressionnant tour d’horizon de la ville et le dernier étage de la tour est un observatoire offrant une vue sans pareille pouvant se porter, par temps clair, à 80 Km à la ronde.

Festivals et événements